Bulletin 133 – Octobre 2016

Bulletin numéro 133

capture-decran-2016-10-11-a-15-43-28Le bulletin numéro 133 du FRAPRU est sorti des presses.  Vous pouvez le consulter en ligne ici.

Dans cette édition:

 

Une année charnière en matière de droit au logement !

p-8_couverture-avant_photo_cedric-martinDepuis juin dernier, le gouvernement du Québec mène une consultation intitulée « Vers une nouvelle approche d’intervention en habitation ». Les résultats de cette consultation, qui seront rendus publics à l’hiver prochain, devraient alimenter les réformes du gouvernement Couillard quant au financement des diverses formes d’aide au logement. À date, dans toutes les régions consultées, l’importance du maintien du programme AccèsLogis pour le développement de logements sociaux a été au cœur des discussions. Le gouvernement doit en prendre note ! Lire la suite »

Logement : quelles orientations pour le gouvernement Trudeau?

Rassemblement en marge de la Conférence fédérale-provinciale-territoriale sur l’habitation, Victoria, 28 juin 2016 (photo : Émilie E. Joly).

Rassemblement en marge de la Conférence fédérale-provinciale-territoriale sur l’habitation, Victoria, 28 juin 2016 (photo : Émilie E. Joly).

Deux grandes luttes principales se mènent cette année quant à l’implication du gouvernement fédéral en habitation.

À court terme, mais pour assurer la pérennité des logements sociaux à long terme, le prolongement des subventions aux 531 100 logements sociaux existants au Canada qui en reçoivent encore, dont 113 650 au Québec, est un cheval de bataille important. Le budget de mars 2016 a annoncé 30 millions $ en deux ans pour permettre aux gestionnaires de ces logements de continuer à offrir à leurs locataires à faible revenu des loyers fixés en fonction du revenu. Cette annonce ne règle toutefois le problème que temporairement et uniquement pour une partie des logements concernés, soit ceux situés dans des coopératives et des OSBL d’habitation qui sont sous la responsabilité directe du gouvernement fédéral. Lire la suite »

L’action communautaire autonome – Se donner les moyens de se faire entendre

p-2_logo_acaDes regroupements d’action communautaire autonome, dont le FRAPRU, qui réunissent quelque 4000 organismes de base établis sur tout le territoire québécois, se sont joints pour mener une campagne sur trois ans visant à obtenir un meilleur financement de base (aussi appelé « financement à la mission »), de même que la reconnaissance et le respect de leur autonomie, tel que promis dans la Politique gouvernementale sur l’action communautaire, adoptée en 2001. Lire la suite »

Témoignage – Un autre monde est nécessaire, ensemble il devient possible !

p-2_photo_celine-magontier

Manifestation pour le logement social dans le cadre du Forum social mondial, à Côte-des-Neiges, 12 août 2016 (photo : Céline Magontier).

La 12e édition du Forum social mondial (FSM) s’est déroulée à Montréal du 9 au 14 août 2016. On y attendait 50 000 personnes de 120 pays pour participer à plus de 1500 activités. La participation a été toutefois moindre. C’était la première fois que le FSM avait lieu dans un pays du nord. La co-coordonnatrice, Carminda Mac Lorin, a mentionné que les demandes de visas de centaines d’invités internationaux et d’invitées internationales ont été refusées ou retardées, ce qui a, entre autres, contribué à ce que l’achalandage soit moindre qu’à Porto Allegre en 2005 (155 000 personnes) ou à Tunis en 2013 (60 000 personnes). Entre autres, cinq des six personnes en provenance de l’Afrique du Réseau No Vox se sont vu refuser leur visa. Lire la suite »

Contre la violence faite aux femmes dans les logements

p-3_illustration_philippe-colasEn décembre 2015, le Centre d’éducation et d’action des femmes (CÉAF) a contacté le comité Femmes du FRAPRU pour faire le point sur la violence faite aux femmes dans les logements.

Depuis 2014, le CÉAF a en effet colligé une centaine de témoignages de femmes dénonçant des violences commises par leur propriétaire, gestionnaire de logement, concierge, co-chambreur ou voisin. Ces témoignages ont nourri leur photo-roman « Chaînes et résistance : contre les violences vécues par les femmes locataires », publié en juin dernier. Lire la suite »

Logements sociaux : des mesures pour les régions éloignées, c’est urgent!

2015-11-28-banniereabitibidansmanifrealmichaudDepuis sa mise en œuvre en 1997, le programme AccèsLogis a permis de construire quelques 29 000 unités de logements sociaux au Québec. Bien sûr, c’est insuffisant. Et ça l’est encore davantage dans les régions dites « éloignées » pour lesquelles des mesures particulières ont été mises en place afin d’y favoriser le développement de logements sociaux, mais, quelques années plus tard, ont été abandonnées.

Depuis 1997, l’Abitibi-Témiscamingue n’a pas reçu sa juste part en matière de logement social : seulement 388 unités y ont été construites dans le cadre d’Accès-Logis. 388… En vingt ans! C’est une aberration dans une région où la population endurait une pénurie de logements sans précédent, avec un taux d’inoccupation à moins de 1% à Amos, Val-d’Or et Rouyn-Noranda. Lire la suite »

Tournée gouvernementale sur l’avenir d’AccèsLogis – Une consultation bidon ?

Photo : Céline Magontier

Photo : Céline Magontier

Le 21 juin 2016, Norbert Morin, l’adjoint parlementaire du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux, et la Société d’habitation du Québec (SHQ) ont entamé, à Rimouski, une tournée de consultation qui doit les mener dans presque toutes les régions. Organisée sous le thème Vers une nouvelle approche d’intervention en habitation, la tournée porte sur deux enjeux en particulier: 1) la révision d’AccèsLogis pour qu’il soit un « programme plus souple et mieux adapté à la clientèle » et 2) le renforcement du réseau de « partenaires » (offices d’habitation, coopératives et OSBL). Lire la suite »

Pour une réserve de terrains et de bâtiments vacants

Occupation du terrain vacant Lantic, à Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal (photo : Céline Magontier).

Occupation du terrain vacant Lantic, à Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal (photo : Céline Magontier).

Pourquoi une réserve de terrains ? Présentement, il y a un boom immobilier dans certains quartiers centraux de Montréal, où les terrains et les bâtiments s’y vendent comme des petits pains chauds ; certains pour construction immédiate et d’autres en attente, dans un but spéculatif. La demande y est tellement forte que lorsqu’un OSBL d’habitation ou un groupe de ressources techniques (GRT) veut un terrain pour construire du logement social, il n’a pas le temps d’amasser l’argent nécessaire que le prix du terrain a déjà augmenté. Lire la suite »

Semaine d’occupation du FRAPRU du 8 au 14 mai – Des espaces, il y en a… il faut les prendre!

p-5_photo_veronique-laflamme

Squat d’un immeuble sur la rue Raoul-Jobin, quartier St-Sauveur, à Québec (photo : Véronique Laflamme).

Du 8 au 14 mai 2016, le FRAPRU et ses groupes membres ont occupé des terrains et des bâtiments dans plusieurs villes et quartiers, un peu partout à travers le Québec.

Ces occupations visaient à afficher notre détermination à obtenir la pleine reconnaissance du droit au logement pour toutes et tous. En effet, il faut accroître la pression sur les gouvernements, tant provincial que fédéral, afin qu’ils agissent au maximum de leurs ressources pour permettre la réalisation de ce droit, en finançant un nombre beaucoup plus significatif de logements sociaux échappant à la logique du profit. Il ne manque pas de lieux, des terrains comme des bâtiments, dans nos villes et dans quartiers, pour des projets concrets de logements sociaux, mais ceux-ci ne peuvent se réaliser sans investissements majeurs de la part des gouvernements. Lire la suite »