Bulletin 133 – Octobre 2016

Encore plus pour le privé !

p-6_photo_renard-blanc

Action pré-budgétaire au bureau de la ministre Monique Gagnon-Tremblay, novembre 2011, en Estrie (photo : Renard Blanc)

En mars 2015, le budget du gouvernement libéral de Philippe Couillard annonçait des dépenses de 123 millions $ en cinq ans pour l’ajout de 5800 unités de supplément au loyer sur le marché privé, soit 1000 en 2015-2016 et 1200 au cours des quatre années suivantes. Ce supplément permet la location de logements locatifs vacants, très majoritairement privés, pour y faire entrer des ménages à faible revenu qui y paieront le même loyer que dans un HLM, soit 25 % de leur revenu plus certains services. Lire la suite »

Certification des résidences : protection des locataires âgéEs ou désengagement de l’État?

p-7_certification

Neuf ans maintenant que ce dossier avance, recule, fait demi-tour et avance encore un peu…

Le 1er février 2007, la première version du Règlement sur les conditions d’obtention d’un certificat de conformité de résidence privée pour aînés (L.R.Q., c. S-4.2, r.5) entre en vigueur et vient s’assurer que tout exploitant d’une résidence privée pour aînéEs (RPA) détienne un certificat de conformité. À l’époque, cette certification était plus respectueuse des personnes et de la mission des OSBL d’habitation et certains critères ne s’appliquaient qu’aux RPA offrant des aides à la vie quotidienne (AVQ). Il faut comprendre que le panorama est diversifié dans le monde du logement pour les aînéEs. Alors que certaines personnes âgées ont besoin de soins quotidiens, nombre de personnes de plus de 65 ans sont entièrement autonomes et ne recherchent qu’un endroit où elles peuvent partager des repas ou des activités et vivre dans un logement de qualité abordable en fonction de revenus de pension souvent réduits. Lire la suite »