Bulletin 137 – Juin 2019

Bulletin 137 – Élections fédérales et logement : Cibler la bonne solution et répondre aux besoins les plus urgents

Le bulletin numéro 137 du FRAPRU est sorti des presses.  Vous pouvez le consulter en ligne ici.

Alors que 244 120 ménages locataires du Québec ont déjà des besoins urgents d’un logement adéquat, plusieurs villes québécoises voient poindre une pénurie de logements locatifs qui va détériorer la situation. Les partis politiques fédéraux sont directement interpelés; la première stratégie canadienne sur le logement ne donnant toujours pas les résultats escomptés. 

Des engagements ambitieux doivent être pris afin que les fonds fédéraux permettent réellement de faire face à la crise du logement et de protéger les logements sociaux déjà construits.

Les partis en lice aux élections feront-ils le bon choix?  Logement abordable ou logement social? Vont-ils continuer à miser sur le logement abordable, qui ne répond pas réellement aux besoins, ou enfin financer le logement social, la seule formule permettant de mettre en œuvre le droit au logement?

Dans cette édition :

Retour d’Ottawa dans le logement : des avancées minces et fragiles

Photo : Véronique Laflamme

Il y a longtemps qu’un gouvernement, à Ottawa, n’avait pas parlé autant de logement que celui de Justin Trudeau. Après le règne pénible des Conservateurs de Stephen Harper qui a pratiquement ignoré les ménages mal-logés, les locataires à faible revenu habitant dans les logements sociaux, les personnes et les familles itinérantes et les communautés autochtones, il faut dire que la différence de discours était notable. Malgré l’adoption de la première Stratégie canadienne sur le logement, on peut dire que l’éléphant a accouché d’une souris.

Lire la suite »

Stratégie canadienne sur le logement : Bilan mitigé

Photo : Céline Magontier

La Stratégie canadienne sur le logement (SCL) a été présentée par le gouvernement Trudeau le 22 novembre 2017. Elle est venue coordonner l’application des mesures budgétaires prévues dès 2016, marquant l’accroissement des investissements fédéraux dans le logement.

Lire la suite »

Logement autochtone : Une stratégie distincte qui se fait attendre

Photo : Priscilla Bittar

Les conditions de logement dans les communautés autochtones et celles des Autochtones vivant hors des « réserves » continuent d’être parmi les plus déplorables au pays. Selon les données du Recensement de 2016, un ménage autochtone sur cinq vit dans un logement qui a besoin de réparations majeures; en comparaison, 6 % de la population non autochtone déclare vivre dans un logement nécessitant ces réparations.  Au Nunavut et au Nunavik, la situation est appelée à se détériorer encore davantage, à cause du réchauffement climatique qui fait fondre le pergélisol; les maison s’enfoncent littéralement dans la boue, faisant des InuitEs des réfugiéEs climatiques.

Lire la suite »

Adoption du projet de loi C-97 : Un premier pas pour reconnaître le droit au logement

Photo : François Roy

Depuis 2017, le gouvernement fédéral a tenu une série de consultations sur la reconnaissance du droit au logement pour en arriver à inclure des articles s’y rapportant dans un bill omnibus.  La Loi C-97 a été finalement adoptée par la Chambre des communes et a obtenu la sanction royale, le 21 juin 2019, avec les amendements pour lesquels les organisations en faveur du droit au logement faisaient pression.

Lire la suite »

Lutte à l’itinérance : La consolidation d’une approche globale et communautaire est essentielle

Photo : RSIQ

Par Laury Bacro, Coordonnatrice du Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec (RSIQ)

Des orientations fédérales qui risquent de contrecarrer les initiatives en cours

À l’aube de la signature d’une sixième Entente Canada-Québec sur l’itinérance, le Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec et ses membres exigent le respect des orientations et des priorités du Québec en matière de lutte à l’itinérance dans la redistribution des financements fédéraux de lutte à l’itinérance pour promouvoir une approche globale et communautaire et une diversité d’actions en itinérance.

Lire la suite »

Logements sociaux en péril : Ottawa n’a pas fait la moitié du travail

Photo : Céline Magontier

D’ici peu, la plupart des logements sociaux construits avant 1994 avec des fonds fédéraux — dont les 74 200 HLM du Québec — ne bénéficieront plus d’aides fédérales; on dit qu’ils arrivent en « fin de convention »[1].  Aussitôt élue, l’équipe de Justin Trudeau a promis qu’elle allait faire le nécessaire pour les préserver.  Ces logements étant âgés et souvent en mauvais état, Ottawa a prévu des sommes pour les rénover; il a aussi dit vouloir assurer leur « abordabilité » à long terme. 

Lire la suite »

Élections fédérales 2019 : Engagements urgents requis pour stopper la crise du logement!

Le logement n’est pas un bien de consommation ordinaire; il est indispensable à toutes et à tous et c’est un déterminant de la santé et de l’éducation. 

Au Canada, 1,12 million de ménages locataires ont des besoins impérieux de logement, dont 244 120 vivent au Québec.  Le revenu médian de ceux-ci n’est que de 17 612 $ par an et ils habitent dans un logement trop cher, trop petit et-ou en mauvais état[1].  Le privé ne répond pas à leurs besoins, le loyer moyen du marché étant de 760 $ par mois (9120 $ par an)[2]; quant à l’accession à la propriété privée, c’est indéniablement hors de leur portée.

Lire la suite »