Documents

Pour le droit au logement, Montréal doit agir

Dépliant conjoint du FRAPRU, du RCLALQ et de la RAPSIM dans le cadre de la campagne électorale municipale montréalaise 2021

Évolution des interventions fédérales en logement

Brochure racontant et analysant les interventions fédérales en logement. Le document de 32 pages retrace de manière claire et concise, le rôle déterminant d’Ottawa de 1935 à nos jours, dans l’offre de logements. Il constate également l’orientation de ses politiques économiques pour soutenir le marché, pas toujours au bénéfice des ménages mal-logés. Évolution des interventions fédérales en logement, printemps 2021.

Dépliant Le logement pas une marchandise, un droit!

Dépliant (version française) sur la marchandisation et la financiarisation du logement (avril 2020).
Leaflet (English version) on the commodification and financialization of housing (April 2020)

À l’heure actuelle, des propriétaires investisseurs défient effrontément la loi québécoise et font pression sur les locataires pour les obliger à abandonner leur logement et-ou pour arracher des augmentations de loyer abusives.  Leur appétit semble sans fond et le désespoir des locataires victimes de ces pratiques mercantiles, font les manchettes. 

Cette dérive du marché n’est pas qu’une simple manifestation de la marchandisation du logement; après tout, le logement est depuis longtemps considéré comme une occasion de profits au Canada et au Québec, et bien que la location soit balisée par la Loi, le droit au logement n’y est toujours pas reconnu formellement.  Ce nouveau phénomène est le résultat des pressions exercées par des grands fonds d’investissements, recherchant des taux de rendement aussi juteux que rapides.  On appelle ça la financiarisation du logement.  Il est aggravé par l’inertie des gouvernements, qui refusent d’imposer des limites aux promoteurs immobiliers.

Pour l’expliquer, le FRAPRU publie un dépliant intitulé «Le logement :  pas une marchandise, un droit!».  Ce document rappelle que le logement social reste l’alternative la plus efficace et durable contre les dérives du marché et le mal-logement, justement parce qu’il est hors marché, sans but lucratif, propriété collective et subventionné, permettant aux locataires de se loger convenablement, sans compromettre leurs autres besoins essentiels.  Le dépliant s’adresse donc aussi aux gouvernements qui doivent investir dans le logement social, beaucoup plus qu’ils ne le font actuellement.  Selon le FRAPRU, pour envoyer un signal clair au marché et à la population, un grand chantier d’au moins 50 000 logements sociaux d’ici cinq ans doit être lancé par Québec et Ottawa. 

Dépliant Pour une transition énergétique porteuse de justice sociale

C’est maintenant un fait établi :  la réalisation des droits humains, dont le droit au logement, est menacée par les dérèglements climatiques.  Toutefois, les mesures visant à réduire l’émission des gaz à effets de serre et à contrer le réchauffement de la planète, peuvent aussi faire reculer le droit au logement.  Si des décisions ne sont pas prises en amont — notamment pour garantir le droit au maintien dans les lieux, le droit de cité et pour contrer les hausses abusives de loyer — les nouvelles pratiques écoresponsables pourraient se solder par un appauvrissement des locataires et des processus d’écogentrification.  

Pour sensibiliser la population et la classe politique à ces enjeux, le FRAPRU a produit un dépliant «Pour une transition énergétique porteuse de justice sociale», affirmant que la lutte aux changements climatiques ne doit pas se faire au détriment des personnes les plus vulnérables.

Le dépliant du FRAPRU est inspiré de la « Feuille de route pour la transition du Québec vers la carboneutralité », publiée en novembre 2020, par le Front commun pour la transition énergétique.  La feuille de route QuébecZen propose une vision globale, dans une perspective de justice sociale et fait un grand nombre de propositions pour une transition vers un Québec « zéro émission nette » (ZéN).   Le FRAPRU a décidé de prendre part au mouvement qui réclame la justice climatique.  N’hésitez pas à diffuser son dépliant.

Mémoire prébudgétaire fédéral 2021

Dans le budget 2021, parlons logement social. Mémoire présenté par le FRAPRU dans le cadre des consultations prébudgétaires fédérales 2021.

Mémoire prébudgétaire 2021-2022 du FRAPRU

Mieux faire face aux crises et mettre le logement social au cœur du plan de relance! Mémoire prébudgétaire du FRAPRU déposé au ministère des Finances du Québec, dans le cadre des consultations prébudgétaires 2021-2022.

Mémoire du FRAPRU sur le projet de loi 67

Des changements législatifs insuffisants pour que la relance permette d’atténuer les graves conséquences
de la crise du logement
, Mémoire du FRAPRU dans le cadre des consultations sur le projet de loi n°67 instaurant un nouveau régime d’aménagement dans les zones inondables des lacs et des cours d’eau, octroyant temporairement aux municipalités des pouvoirs visant à répondre à certains besoins et modifiant diverses dispositions, 26 octobre 2020

Mémoire présenté dans le cadre des consultations du Groupe d’action contre le racisme

Accès au logement : faire davantage pour lutter contre la discrimination et les conséquences du racisme systémique, mémoire du FRAPRU dans le cadre des consultations du Groupe d’action contre le racisme (GACR), octobre 2020

Mémoire du FRAPRU déposé dans le cadre des consultations pré budgétaires 2021 de la Ville de Montréal

Pour une ville résiliente : en faire plus pour le développement du logement social

Mémoire prébudgétaire fédéral 2020-2021 du FRAPRU

Mémoire présenté dans le cadre des consultations pré budgétaires 2021 au Comité permanent des finances de la Chambre des communes