Le logement, un droit: le FRAPRU présente une campagne de témoignages

Amyne_webLiette_webDenyse_webMarieEve_web

 

Le FRAPRU présente, de novembre à mai 2015, une campagne de vidéos sur le thème « Le logement, un droit ». Douze capsules vidéos portant sur les réalités vécues par des locataires permettent d’aborder diverses facettes de la situation du logement au Québec: coût élevé des loyers, insalubrité, pénurie d’appartements locatifs, reprises de logement, problèmes particuliers vécus par les femmes, les personnes seules, les familles avec enfants, les jeunes, les personnes plus âgées, les Autochtones et les ménages issus de l’immigration. Les capsules montrent également les impacts positifs que le logement social a sur des locataires jusque là en difficulté.

Voyez ces témoignages! Celui de Gisèle, une personne résidant temporairement à la maison d’hébergement pour femmes en difficulté Le Chaînon, à Montréal; de Michel, un locataire retraité de Saguenay; de Geneviève, une mère de 5 jeunes enfants, vivant actuellement dans une coopérative d’habitation; de Roger, un locataire de Rosemont, victime d’une tentative de reprise de logement sous de faux motifs, de Denyse, une retraitée de 70 ans de Rouyn-Noranda qui à la recherche d’un logement qu’elle peut se payer, d’Amyne, qui témoigne des mauvaises conditions de logement qui sont souvent réservées aux familles ayant  immigré récemment et d’Izabeau et Alexis qui vivent en colocation avec 5 autres personnes, sur les conditions de logement des étudiants et étudiantes à bas revenus, de Marie-Ève, une mère monoparentale sur la sécurité que lui apporte sa coopérative d’habitation, de Pauline, une Crie qui habite à Val-d’Or sur la discrimination vécue par les Autochtones vivant en milieu urbain,  de Sandrine, une personne en situation de handicap de Gatineau, vivant dans un logement insalubre, en attendant un appartement adapté, celui de Marjolaine, une locataire de Hull qui a vécu l’insalubrité avec ses deux jeunes enfants qui a enfin trouvé un endroit convenable où vivre grâce au logement social et celui de Liettequi a trouvé «sa» place et pu reprendre sa vie en main grâce à un OSBL d’habitation.

Le FRAPRU invite tous les groupes et tous les individus intéressés par le droit au logement à relayer ces capsules vidéos, de manière à ce qu’elles circulent le plus largement possible. La campagne virale s’inscrit dans une campagne plus large visant à rappeler aux gouvernements leurs obligations à l’égard du droit au logement qui culminera le 21 mai par l’installation d’un Camp pour le droit au logement, au centre-ville de Montréal.

 

Dans le cadre de cette campagne, des déménagements aux bureaux des premiers ministres Stephen Harper et Philippe Couillard, respectivement à Ottawa et Saint-Félicien, ont eu lieu le 21 novembre, Journée canadienne sur l’habitation. Une manifestation nationale s’est tenue à Québec, le 21 mars et un camp au centre-ville de Montréal débutera le 21 mai.

Michel_web

Genevieve_webPauline_webGisele_web
Roger_webEtudiants_web

 

Sandrine_web

 

Marjolaine_web