Vous devez déménager et ne trouvez pas de logement?

Si vous craignez de vous retrouver sans logement à l’approche du 1er juillet, n’attendez pas: contactez le Comité logement de votre secteur ou le FRAPRU (514 522-1010).

Si vous risquez de vous retrouver sans logement dans les prochains mois et que vous résidez dans l’une des villes où un service d’aide d’urgence local est organisé (voir la liste ci-bas), contactez votre Office d’habitation (OH ou OMH) ou le service d’aide local pour faire part de votre situation et demander de l’aide. Pour les autres villes, contactez le service à la clientèle de la SHQ, au 1 800 463-4315.>

Service d’aide et de référenceTéléphone
OMH de Montréal   514 868-4002
OMH de Québec418 780-5211
OH Drummond819 474-1227,
poste 9
OH de l’Outaouais   819 568-AIDE (2433)
OMH de Laval   450 688-0184
OMH de Lanaudière Sud450-471-9424, poste 224 
OH de Brome-Missisquoi   450 263-2143, poste 106,
ou 1-833-843-2143
OH Rimouski-Neigette581 472-7275
Association des locataires de Sherbrooke819 791-1541
Longueuil311
MRC du Roussillon450 638-1221 poste 2020

Vous pouvez également contacter vos députéEs du Québec et du Canada pour leur faire connaître vos problèmes de logement. Cela permet d’ajouter de la pression sur les gouvernements pour les convaincre de mieux répondre aux besoins.  On peut trouver les noms et les coordonnées des députéEs de l’Assemblée nationale du Québec ici, et ceux de la Chambre des communes d’Ottawa ici.

Si vous êtes à faible revenu et que ça n’est pas déjà fait, demandez sans attendre un HLM en vous inscrivant sur la liste d’attente de votre office d’habitation.

L’Office municipal d’habitation de Montréal a mis en place un outil en ligne pour vous aider dans votre recherche de logement sur le territoire montréalais. L’outil regroupe les liens vers les sites les plus populaires pour trouver un logement sur le marché locatif privé.

À Québec, l’Office municipal d’habitation de Québec a également mis un outil de recherche de logements privés en ligne.

Si vous avez trouvé un logement et que le locateur souhaite obtenir des renseignements personnels, le Tribunal administratif du logement a créé un outil à l’intention des locataires, afin que ceux-ci connaissent leurs droits au sujet de la protection de leurs renseignements personnels, à la conclusion d’un bail.

Si vous êtes victimes de discrimination dans l’accès au logement, contactez la Commission des droits de la personnes et de la jeunesse au 1 800 361-6477 ou à information@cdpdj.qc.ca