Bulletin 141 – printemps 2022

spécial politique globale en habitation du FRAPRU

Bulletin 141 – Logement : besoin d’une réponse globale

Le bulletin numéro 141 du FRAPRU est sorti des presses. Vous pouvez le consulter en ligne ici.

Depuis des mois, des locataires témoignent des abus qu’ils et elles subissent, abandonnéEs sans alternative, ni recours efficace, face à un marché avide de profits.


La ministre responsable de l’Habitation est régulièrement interpelée, mais elle nie la crise et refuse de resserrer les règles concernant les évictions et les augmentations de loyer dans les immeubles neufs. Elle promet un plan d’action gouvernemental ce printemps, mais a déjà décidé de remplacer le programme de logements sociaux, par un autre ouvert au privé, qui construira des logements supposément abordables, sans obligation de réserver une part de ces logements aux ménages à faible revenu.


Le FRAPRU réclame une Politique d’habi-tation basée sur la reconnaissance du droit au logement, l’offre de logements sociaux et une meilleure protection des droits des locataires. Plus de 530 organismes l’appuient dans cette demande, de même qu’une cinquantaine de personnalités.

Dans cette édition:

Les crises du logement au Québec

Action à Montréal pour du logement social maintenant, le 12 février 2022.
Photo: Ophélie Chambily

Des 44 régions métropolitaines, villes et agglomérations du Québec, recensées en octobre dernier par la Société canadienne d’hypothèques et de logement, toutes sauf trois, avaient un taux d’inoccupation des logements locatifs sous le seuil d’équilibre, réputé être de 3 %. Ainsi, seulement 2 sur mille étaient vacants à Granby, 0,1 % à Drummondville et aucun ne l’était à Prévost, dans les Laurentides*.

Lire la suite »

Pour une politique globale en habitation

Vu la vitesse avec laquelle la situation des locataires se dégrade et avant que des tors irréparables ne soient commis, le FRAPRU remet à l’ordre du jour sa demande : Québec doit se doter d’une Politique en habitation, qui oriente les interventions de l’État en matière de logement.

La Politique en habitation revendiquée par le FRAPRU est basée sur trois principes :
• la reconnaissance formelle du droit au logement;
• la protection et le développement du logement social;
• une meilleure protection des droits des locataires.

Lire la suite »

Des projets de logements sociaux en péril

De nombreux locataires et comités logement sont inquiets pour l’avenir des projets de logements sociaux au Québec. Sans financement additionnel dans AccèsLogis, ils risquent ne jamais voir le jour.

Lire la suite »

Le gouvernement Legault abandonne le logement social en pleine crise du logement !

Le budget déposé le 22 mars par le ministre des Finances, Éric Girard, est un affront aux locataires aux prises avec une crise du logement qui s’approfondit. Il n’annonce aucune nouvelle unité de logement social dans le programme AccèsLogis. Cela aurait été pourtant la façon la plus rapide de mettre en chantier des dizaines de projets en attente de financement

.

Lire la suite »