Communiqués

COVID-19 : Des mesures urgentes pour aider les locataires à affronter le 1er avril réclamées par le FRAPRU et le RCLALQ

Montréal, 25 mars 2020 – À une semaine du 1er avril, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) unissent leur voix pour réclamer, de manière urgente, des mesures concrètes du gouvernement Legault pour venir en aide aux ménages locataires qui ne seront pas en mesure de payer leur prochain mois de loyer. 

Lire la suite »

COVID-19 et droit au logement : les gouvernements doivent réagir au plus vite !

Alors que la situation d’urgence sanitaire due à la COVID-19 continue d’entraîner des pertes d’emplois massives, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) fait écho aux inquiétudes de nombreux ménages qui font face à des pertes subites de revenus. À l’approche du 1er avril, échéance de paiement des loyers, il demande aux gouvernements de prendre acte de l’urgence de la situation en mettant en œuvre au plus vite les mesures nécessaires pour leur permettre de payer le loyer.

Lire la suite »

La crise du logement doit être une priorité du budget Morneau

Montréal, le 11 mars 2020 – Alors que le gouvernement de Justin Trudeau s’apprête à déposer son budget 2020-2021, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) presse le fédéral de contribuer à lutter contre la crise du logement qui sévit au Québec et dans plusieurs provinces. À l’instar de plusieurs grandes villes canadiennes qui ont multiplié les appels à ce sujet récemment, le FRAPRU demande au ministre des Finances de prévoir des investissements supplémentaires nécessaires à la réalisation de milliers de logements sociaux à travers le pays.

Lire la suite »

Le budget Girard fait de l’aveuglement volontaire en refusant de financer de nouveaux logements sociaux, dénonce le FRAPRU

Québec, le 10 mars 2020Québec, le 10 mars 2020 — Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) est non seulement déçu, mais indigné par le deuxième budget présenté aujourd’hui par le ministre des Finances, Éric Girard. Alors que la situation de centaines de milliers de locataires du Québec ayant des besoins urgents de logement se détériore rapidement en raison de la pénurie de logements et de la hausse rapide du coût des loyers, le gouvernement Legault a choisi, pour une deuxième année consécutive, de ne pas financer de nouvelles unités de logement social et se contente d’investir 150 millions $ pour compléter le financement des 15 000 unités déjà annoncées dans les budgets antérieurs.

Lire la suite »

Pénurie de logements : Des conséquences dramatiques pour de trop nombreuses femmes !

Montréal, le 1er Mars 2020 —À une semaine de la journée internationale des droits des femmes, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), le Regroupement des comités logements et associations de locataires du Québec (RCLALQ), la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale (RMFVVC), et l’R des centres de Femmes unissent leurs voix pour demander au gouvernement Legault d’investir les sommes nécessaires dans un grand chantier de logements sociaux dès son prochain budget et d’instaurer, au plus vite, un contrôle obligatoire et universel du prix des loyers. Ces deux mesures s’avèreraient considérablement structurantes pour les femmes, particulièrement affectées par la pénurie de logements – la plus sévère en 15 ans – qui traverse actuellement le Québec. Les cinq organismes de défense des droits des femmes et du droit au logement ont profité d’une conférence de presse commune, ce matin, pour annoncer la tenue d’une série d’actions et d’activités régionales durant le mois de mars, afin de porter ces revendications.

Lire la suite »

Femmes et crise du logement: Cinq regroupements de défense des droits des femmes et du droit au logement interpellent le gouvernement Legault

Montréal, le 28 février 2020 – À une semaine de la Journée internationale des droits des femmes, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), le Regroupement des comités logements et associations de locataires du Québec (RCLALQ), la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale (RMFVVC), et l’R des centres de Femmes lancent un cri d’alarme. Lors d’une conférence de presse qui se tiendra ce dimanche 1er mars, elle  dénonceront les conséquences de la pénurie de logement qui traverse actuellement le Québec sur les femmes et demanderont au gouvernement Legault de réagir.

À cette occasion, les organismes annonceront la tenue d’une série d’actions et d’activités régionales visant à revendiquer que des mesures structurantes permettant de mettre en œuvre le droit au logement des femmes soient mises en place.

Quoi : Conférence de presse

Date : le dimanche 1er mars 2019
Heure : 10h30
Lieu : 2125, rue Sainte-Catherine est

Qui :

  • Céline Magontier, organisatrice communautaire responsable des dossiers Femmes au FRAPRU;
  • Marjolaine Denault, organisatrice organisatrice communautaire responsable des dossiers Femmes au RCLALQ;
  • Louise Riendeau, porte-parole du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale ;
  • Manon Monastesse, directrice de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes ;
  • Valérie Gilker Létourneau, organisatrice communautaire à l’R des centres de femmes.

– 30 –

Pour plus d’informations :

Céline Magontier : (514) 850-1431 (cellulaire)

Crise du logement: le FRAPRU demande un grand chantier de logements sociaux dans le deuxième budget Girard

Québec, le 26 février 2020 —Le deuxième budget d’Éric Girard sera un test déterminant pour juger du sérieux du gouvernement Legault face à la pénurie de logements locatifs qui sévit dans plusieurs municipalités du Québec. C’est du moins l’opinion du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui constate que, sans nouveaux investissements, les villes et les organismes communautaires sont condamnés à retarder la livraison des projets de logements sociaux portés depuis des années par les communautés. Pour que la situation ne s’aggrave davantage, le FRAPRU demande à François Legault de réaliser non seulement son engagement électoral de livrer rapidement les logements sociaux promis depuis 10 ans, mais surtout de lancer sans plus attendre un grand chantier de 50 000 logements sociaux en 5 ans.

Lire la suite »

Aide sociale et vie maritale – Une personne = un chèque

Québec, le 13 février 2020. — En cette veille de la Saint-Valentin, le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ), le Collectif pour un Québec sans pauvreté, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), le député de Rimouski et porte-parole du Parti Québécois en matière de solidarité sociale et de lutte contre la pauvreté,Harold LeBel, la députée de Fabre et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’emploi et de solidarité sociale, Monique Sauvé, ainsi que le député d’Hochelaga‑Maisonneuve et responsable solidaire en matière de lutte contre l’itinérance et de solidarité sociale, Alexandre Leduc ont joint leurs voix pour dénoncer l’injustice que subissent les personnes assistées sociales vivant en couple et pour rappeler au gouvernement une revendication historique : « une personne = un chèque ». 

Lire la suite »

Logement : Bravant la tempête, le FRAPRU presse la CAQ de se doter d’un plan de sortie de crise, «MAINTENANT»

Après avoir sillonné les routes du Québec, une centaine d’irréductibles militantes et militants pour le droit au logement de Montréal, la Montérégie et la Capitale nationale ont manifesté devant l’Assemblée nationale cet après-midi. Au même moment, à Montréal, un rassemblement improvisé d’une soixantaine de personnes a eu lieu devant le bureau de François Legault au centre-ville.

Les militantes et militants pour le droit au logement dénoncent les effets de la crise du logement et réclament des gestes forts de la part du gouvernement Legault.  

Pendant trois jours, les caravanes du FRAPRU auront visité 20 bureaux de ministres du gouvernement Legault. Ce matin, des rassemblements se tiennent aux bureaux des ministres Jean Boulet, à Trois-Rivières, Chantal Rouleau, à Montréal,  Lionel Carmant, à Longueuil, Sonia LeBel,   Trois-Rivières, François Legault, à L’Assomption, Andrée Laforest, à Saguenay, André Lamontagne, à Drummondville. À Québec, plus d’une vingtaine de militantes et militants des groupes membres du FRAPRU dans la région, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, le Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur et le Comité logement d’aide de Québec, et des groupes alliés ont interpelé Jonathan Julien, le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale suppléant.

Lire la suite »

Le FRAPRU donne le coup d’envoi aux caravanes qui parcourront les routes du Québec

Gatineau, le 5 février 2020 — Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) amorce aujourd’hui une série de 10 caravanes qui parcourront différentes régions du Québec et visiteront plus de 20 bureaux de ministres du gouvernement Legault en 3 jours. Alors que sévit la plus sévère pénurie de logements en 15 ans, le regroupement s’inquiète de la flambée des prix et des autres conséquences dramatiques sur les locataires.  Il demande à Québec de se doter d’un vrai plan de sortie de crise, en investissant les sommes nécessaires à un grand chantier de logements sociaux dès son prochain budget.  Pour la première journée, une cinquantaine de militants et de militantes pour le droit au logement de Montréal et de Gatineau se rendront successivement aux bureaux du ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, du ministre de l’Environnement, Benoit Charrette et du ministre des Finances, Éric Girard.

Lire la suite »