Communiqués

Des militantes et des militants du FRAPRU interpellent Justin Trudeau sur la crise du logement

Montréal, le 14 septembre 2021 – À moins d’une semaine de la fin de la campagne électorale, déçus de l’absence d’engagements de son parti pour améliorer la situation des ménages locataires ayant des besoins impérieux de logement, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et les comités logement de sa circonscription interpellent bruyamment le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau. Une action tintamarre rassemblant 80 personnes se tient devant son bureau de campagne, au 7000 avenue du Parc, à Montréal.

Lire la suite »

FRAPRU Activists Call on Justin Trudeau to Take Action on the Housing Crisis in his Own Riding

Montreal, September 14 2021 – With less than a week to go before the end of the election campaign, disappointed by the lack of commitments from his party to improve the situation of tenant households with urgent housing needs, the housing committees in his riding, along with FRAPRU, are loudly calling on the Liberal Party leader, Justin Trudeau. A noise demonstration gathering 80 people has just begun in front of his campaign office at 7000 avenue du Parc, which is currently being occupied by tenants from his riding.

Montreal tenants are facing a serious housing crisis that is likely to continue if strong measures aren’t quickly put in place. In Villeray and Parc-Extension, neighbourhoods represented by the Liberal party leader, the scarcity of rental units, the rapid rise in rents, real estate speculation and the increasing number of fraudulent evictions is making the situation very precarious for many tenant households. Many are no longer able to find housing in the neighborhoods they’ve lived in for years. Even before the pandemic and the rent increases of the last years, 16,100 tenant households in the borough of Villeray-Saint-Michel-Parc-Extensions lived in unaffordable housing and 6,445 lived in housing that was too small. “The public health crisis exposed the serious physical and mental health consequences for tenants in Mr. Trudeau’s riding living in substandard or overcrowded housing, and in particular for the development of children and the safety of abused women. One would hope that this would lead to greater interest on his part, but it didn’t”, lamented Amy Darwish, coordinator with the Comité d’Action de Parc-Extension. “We can’t be satisfied with half-measures when faced with the magnitude of needs, either in Parc-Extension or in Villeray. Much more needs to be done to support low-income tenants in these two neighborhoods.”

Lire la suite »

La gravité de la crise du logement commande des engagements ambitieux de la part des partis fédéraux

Pour du logement vraiment abordable, il faut cibler le logement social (photo: André Querry)

Montréal, le 23 août 2021 – Alors que les locataires du Québec et d’ailleurs au Canada sont aux prises avec une sévère et durable crise du logement, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) interpelle les partis voulant former le prochain gouvernement canadien afin qu’ils prennent des engagements clairs en faveur du logement social. Selon Véronique Laflamme, porte-parole de l’organisme, « le logement social est la seule formule qui soit abordable de façon pérenne et qui permette de diminuer significativement le nombre astronomique de ménages locataires ayant des besoins urgents».

Lire la suite »

Bilan du 1er juillet : le FRAPRU exige des mesures structurantes pour sortir de la crise

Montréal, le 2 juillet 2021 – Lors de son bilan annuel de la journée des déménagements, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) affirme que près de 500 ménages locataires du Québec étaient toujours à la recherche d’un nouveau logement le 1er juillet. Il précise que les chiffres dont il dispose ne tiennent compte que des ménages qui sont accompagnés par les services d’aide mis en place par les municipalités. Ils excluent les locataires qui ne les ont pas contactés parce qu’il n’y en avait pas dans leur municipalité ou parce qu’ils ont choisi de se débrouiller par leurs propres moyens. Il ne compte pas non plus les nombreux ménages qui ont été accompagnés au cours des derniers jours et qui ont réussi à signer un bail pour le 1er juillet. Le FRAPRU souligne que ce chiffre est supérieur à celui de l’an passé, mais aussi à ce qu’il était il y a vingt ans, en 2001, alors que le gouvernement québécois avait dû reconnaître, après bien des hésitations, l’existence d’une crise du logement.

Lire la suite »

Crise du logement et 1er juillet: Série d’actions à Montréal contre les évictions illégales et pour le logement social

Montréal, le 30 juin 2021 – La veille de la journée des déménagements, des comités logement et associations de locataires montréalais, membres du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), tiennent ce matin une série d’actions visant à attirer l’attention du gouvernement du Québec afin de revendiquer des mesures structurantes pour protéger les ménages locataires des évictions frauduleuses ainsi que du logement social à la hauteur des besoins. Des bannières sont déployées aujourd’hui dans Villeray, Hochelaga-Maisonneuve, Parc-Extension, Verdun, Saint-Henri et sur le Plateau Mont-Royal sur des bâtiments où les locataires ont été évincées ou des lieux symboliques. Une manifestation est également prévue dans Mercier-Est.

Lire la suite »

1er juillet – Un plan d’action qui illustre l’urgence d’agir pour contrer la crise du logement

Montréal, le 11 juin 2021 – À 3 semaines du 1er juillet, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) est soulagé que la ministre de l’Habitation Andrée Laforest ait enfin annoncé ce matin son plan d’action en vue du 1er juillet, ce qu’il réclamait depuis plusieurs semaines. Même s’il accueille positivement les améliorations aux programme québécois d’aide d’urgence, le regroupement pour le droit au logement déplore qu’il arrive tardivement et espère que les mesures annoncées pourront être mises en œuvre rapidement et se rendre aux locataires ayant actuellement de la difficulté à se reloger dans différentes villes du Québec. « Pour un plan d’action musclé contre la crise du logement, il faut mettre en place des mesures structurantes, ce qui fait toujours défaut, et il faut le financement immédiat d’un nombre supplémentaire de logements sociaux », réagit la porte-parole du FRAPRU, Véronique Laflamme.

Lire la suite »

Le gouvernement fédéral doit reprendre le rôle qu’il a longuement joué en logement social

Montréal, le 10 juin 2020 – À l’approche d’une éventuelle élection fédérale, le FRAPRU presse Ottawa de reprendre le rôle moteur qu’il a historiquement joué dans le financement de nouveaux logements sociaux. Selon l’organisme, cette nécessité s’impose en raison de la crise actuelle du logement et des dommages causés par le retrait fédéral du financement de nouveaux logements sociaux à partir du début des années 1990. Une brochure publiée par le FRAPRU estime à 80 000 le nombre de logements publics, coopératifs et sans but lucratif dont le Québec a été privé en raison de ce désengagement unilatéral de la part d’Ottawa.

Lire la suite »

Le Comité logement du Plateau Mont-Royal récipiendaire du prix François Saillant pour son projet de reconversion de l’ancienne Institution des Sourdes

Montréal, le 18 mai 2021 – Le prix François Saillant, visant à reconnaître une action collective participant à l’avancement du droit au logement au Québec, est attribué au Comité logement du Plateau Mont-Royal pour son initiative de reconversion de l’ancienne Institution des Sourdes et Muettes, située sur la rue Saint-Denis, à Montréal. Cet organisme sans but lucratif (OSBL) d’habitation est directement associé à la communauté sourde. L’annonce en a été faite lors du 14e Rendez-vous de l’habitation organisé de manière virtuelle par la Société d’habitation du Québec.

Vidéo de présentation du projet:

Lire la suite »

Les groupes du FRAPRU à Québec demandent des investissements supplémentaires immédiats dans le logement social

Québec, le 13 mai 2021 – À l’appel des groupes du FRAPRU à Québec, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (Compop), le Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS) et le Comité logement d’aide de Québec ouest (CLAQO) et leurs allié·e·s se sont mobilisés aujourd’hui devant l’Assemblée nationale et dans différents quartiers du la Ville de Québec pour dénoncer les conséquences de l’abandon du logement au seul marché privé. Ils ont réclamé le respect du droit au logement et ont exigé de Québec des investissements supplémentaires dans le programme AccèsLogis.

Lire la suite »

Crise du logement : Action logement Lanaudière installe des tentes devant le bureau de circonscription de François Legault

L’Assomption, le 12 mai 2021 – Alors que le gouvernement Legault s’obstine à nier une crise du logement pourtant bien réelle à Lanaudière et ailleurs au Québec, Action-Logement Lanaudière a tenu cet après-midi un campement symbolique devant le bureau de comté du premier ministre, François Legault, à L’Assomption. Cette mobilisation a été tenue dans le cadre d’une semaine d’actions régionales du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) afin d’obtenir des investissements supplémentaires immédiats dans le logement social. Alors que le premier ministre François Legault déclarait la semaine dernière à l’Assemblée nationale, en parlant du programme AccèsLogis : « s’il faut en faire plus, on va en faire plus », les organismes en défense du droit au logement, l’exhortent à procéder sans plus attendre pour répondre aux besoins les plus criants.

Lire la suite »