Communiqués

Manque de logements sociaux et communautaires : des mesures fortes réclamées

Québec, le 4 novembre 2019 – Une coalition regroupant l’Association des groupes de ressources techniques du Québec, la Confédération des coopératives d’habitation du Québec, le Front d’action population en réaménagement urbain (FRAPRU), le Regroupement des offices d’habitation du Québec ainsi que le Réseau québécois des OSBL d’habitation, s’est exprimée d’une seule voix ce matin pour réclamer des actions à la hauteur des défis en matière de logement. « À son arrivée en fonction, le gouvernement a démontré sa volonté de concrétiser les projets de logements sociaux déjà prévus, mais qui n’ont pas été réalisés en raison d’un manque de financement public. Nous lui demandons aujourd’hui de faire un pas de plus et de mettre en place un financement réellement adéquat et durable pour le développement du logement social au Québec », a appelé la coalition d’organismes.

Lire la suite »

Règlement pour une métropole mixte – Montréal: Ville inclusive ou exclusive ?

Montréal, le 24 octobre 2019 – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) est entendu par l’Office de consultation public de Montréal (OCPM), cet après-midi, afin de présenter son mémoire au sujet du règlement pour une métropole mixte de la Ville de Montréal. En continuité avec la Stratégie d’inclusion en vigueur depuis 2005, ce règlement vise à améliorer l’offre de logement, en contraignant les promoteurs immobiliers à inclure des logements sociaux, abordables et familiaux dans leurs projets résidentiels, sans être limités aux projets nécessitant une modification dérogatoire. Bien que celui-ci représente une avancée selon le regroupement, il soulève questions et inquiétudes quant à sa capacité à répondre aux besoins des ménages montréalais, alors que 70% d’entre eux estiment que le logement est inabordable à Montréal[1].

Lire la suite »

Bulletin électoral du FRAPRU: Les libéraux et les conservateurs n’obtiennent pas la note de passage

Montréal, le 19 octobre 2019 Comme plusieurs autres organismes préoccupés par les ravages de la pauvreté, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) constate que la lutte contre les inégalités sociales et la crise du logement qui frappe le Canada ont été trop peu traitées par les partis politiques fédéraux durant la campagne électorale.  Selon le regroupement, bien que de grands mouvements fonciers et financiers bouleversent les centres villes, repoussant toujours plus loin les ménages locataires à modeste et faible revenus, dans des zones mal desservies, les plates-formes électorales des deux partis qui dominent la course offrent bien peu d’espoir aux personnes mal-logées, voire ne s’en préoccupent aucunement.

Le FRAPRU publie son bulletin de fin de campagne, attribuant des notes à chacun des partis pour leurs engagements dans le domaine du logement. Pour évaluer leurs engagements, il a tenu compte de leur lecture de l’état du droit au logement au Canada et des groupes visés par leurs promesses.  Il rappelle à ce propos que selon les dernières données fédérales, pas moins de 1,7 million de ménages canadiens éprouvent des besoins impérieux de logement, dont la très grande majorité (1,2 million) est locataire et dispose d’un revenu médian ne dépassant pas 25 000 $ par an.

Lire la suite »

Campagne électorale fédérale: Le FRAPRU et les organismes de Pointe-Saint-Charles manifestent pour le logement social

Montréal, le 15 septembre  2019 – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), compte bien profiter des prochaines semaines pour rappeler aux partis en lice aux élections fédérales leurs responsabilités envers les ménages locataires mal-logés et réclamer des engagements ambitieux pour le logement social. Le regroupement démarre la campagne électorale par une manifestation de près de 200 personnes, organisée conjointement avec le Regroupement Information Logement (RIL) de Pointe Saint-Charles et l’appui d’Action-Gardien, la Corporation de développement communautaire (CDC) du quartier. Rappelant que plusieurs grandes villes au Québec et au Canada font face à une pénurie de logements locatifs sans précédent depuis le début du millénaire, les groupes demandent notamment que le terrain fédéral du bassin Peel serve à réaliser du logement social et des équipements collectifs pour la communauté locale et les besoins montréalais.

Lire la suite »

Campagne électorale fédérale: Le FRAPRU et les organismes de Pointe-Saint-Charles manifesteront dimanche pour du logement social au Bassin Peel

Montréal, le 13 septembre  2019 –  Alors que plusieurs grandes villes au Québec font face à une pénurie de logements locatifs sans précédent depuis 14 ans et que la crise du logement s’enracine à travers le Canada, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) lance sa propre campagne pour réclamer des engagements ambitieux envers les ménages locataires mal-logés.

Ce dimanche 15 septembre, à Montréal, une manifestation est organisée conjointement avec le Regroupement Information Logement (RIL) de Pointe Saint-Charles et l’appui d’Action-Gardien, la Corporation de développement communautaire (CDC) du quartier.  Les groupes demanderont aux partis en lice de s’engager clairement à investir dans le logement social. Ils souhaitent notamment que le terrain fédéral du bassin Peel, convoité pour le développement d’un projet immobilier privé et d’un stade de baseball, serve à réaliser du logement social et des équipements collectifs pour la communauté locale et les besoins montréalais.

Dimanche le 15 septembre 2019, déroulement :

14h00 :      Rassemblement à la Place du Canada (métros Peel et Bonaventure)

                  Point de presse par Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU, et Sébastien Laliberté, du RIL de Pointe-Saint-Charles

14h30 :      Départ de la manifestation

15h30 :      Arrivée et animation de la manifestation à Pointe-Saint-Charles

– 30 –

Pour informations ou demandes d’entrevues :

Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU, bureau : 514 522-1010, cell. : 418 956-3403

Sébastien Laliberté, RIL de Pointe-Saint-Charles : bureau : 514 932-7742 poste 234; cell. : 514 742-3127

Annonce de l’indexation du programme AccèsLogis: Le FRAPRU espère la réalisation rapide de milliers de logements sociaux

Montréal et Québec, le 9 juillet 2019 – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) se réjouit de l’annonce faite aujourd’hui par la ministre responsable de l’Habitation, Andrée Laforest, des améliorations apportées à AccèsLogis, seul programme permettant la réalisation de nouveaux logements sociaux.  Malgré la croissance rapide du prix de l’habitation, le programme n’avait pas été ajusté depuis 2009, rendant impossible la livraison de quelque 15 000 logements sociaux pourtant budgétés par les gouvernements antérieurs. La Coalition Avenir Québec avait d’ailleurs pris cet engagement auprès du FRAPRU durant la campagne électorale.

Le gouvernement concrétise aujourd’hui les sommes de 260 millions $ annoncées dans le budget du 21 mars dernier. Le FRAPRU espère qu’elles seront toutes rendues disponibles le plus rapidement possible, puisque le budget 2019-2020 étirait la planification des dépenses sur 7 ans.

Le FRAPRU apprécie particulièrement que le nombre de subventions au loyer dédiées aux ménages les plus mal pris soit augmenté comme il le demandait depuis longtemps. Ainsi, leur minimum passera de 20% à 50% et leur maximum de 50% à 80%.

Cependant, le regroupement estime que les investissements de 260 millions $ annoncés dans le budget du 21 mars, ne suffiront pas pour permettre le déblocage de tous les logements programmés.

Lire la suite »

Le FRAPRU juge sévèrement le gouvernement du Québec et Montréal

Montréal, le 2 juillet 2019 Alors que sévit une pénurie de logements dans plusieurs villes au Québec, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) tire un bilan sévère des approches adoptées par les instances publiques. Selon l’organisme, bien qu’insuffisante, le gouvernement Legault et l’administration Plante auraient pu éviter bien des angoisses à des centaines de locataires si l’aide finalement accordée était arrivée plus tôt. Il rappelle que dès l’automne dernier, la Société canadienne d’hypothèques et de logement avait confirmé la rareté des logements locatifs dans la plupart des grandes villes québécoises.  

Lire la suite »

À 1 semaine du 1er juillet: le FRAPRU s’inquiète pour les 220 ménages locataires n’ayant toujours pas trouvé de logement

Montréal, le 26 juin 2019 – Alors qu’au moins 220[1] ménages locataires du Québec n’ont toujours pas trouvé de logement, à une semaine du 1er juillet, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) s’inquiète du peu de mesures disponibles pour leur venir en aide. Le regroupement presse le gouvernement Legault d’adopter, dès demain, un programme d’urgence lors de son conseil des ministres, le dernier avant le jour des déménagements. Selon le FRAPRU, la pénurie de logements locatifs, particulièrement abordables, démontre la nécessité de débloquer sans plus attendre des fonds pour relancer le développement de logements sociaux, au moment où Québec dispose de surplus colossaux.

À Montréal, 106 ménages sont toujours en recherche d’un logement. À Gatineau, au moins 46 sont dans la même situation, 18 à Québec, 16 à Sherbrooke, une vingtaine en Montérégie, 11 à Drumondville et plus d’une dizaine à Laval.

Lire la suite »

Spéculation immobilière à Montréal : le FRAPRU manifeste contre les évictions

Montréal, le 14 juin 2019 – Trois jours après le dépôt du projet de règlement d’inclusion de la Ville de Montréal, les comités logement montréalais membres du FRAPRU organisent une manifestation dans Côte-Des-Neiges, le samedi 15 juin. Alors que Montréal fait face à une pénurie de logements locatifs sans précédant depuis 14 ans, ils dénoncent les évictions liées à la spéculation immobilière et revendiquent du logement social.

En résumé

12h :          Début du rassemblement, au Parc Nelson-Mandela (Métro Plamondon), pour un « grand dîner des évincé.e.s».

12h30 :      Point de presse, de Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU, et de Youssef Benzouine, organisateur communautaire à projet Genèse et porte-parole des membres du FRAPRU à Montréal. En cas de pluie forte, le rassemblement et le point de presse se tiendront au 4735 chemin de la Côte Sainte-Catherine.

12h45 :            Animation, discours et témoignages de locataires

13h00 :            Départ de la manifestation

13h45 :            Arrivée à Projet Genèse (4735, ch. Côte Sainte-Catherine – Métro Côte-Sainte-Catherine)

– 30 –

Pour plus d’informations :

Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU : (418) 956-3403 (cellulaire)

Youssef Benzouine, porte parole des groupes de Montréal du FRAPRU (514) : 436-4501

Détails sur l’événement:

Logement social à Montréal – Un règlement d’inclusion qui manque de courage !

Montréal, le 12 juin 2019 – Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) salue le fait que la Ville de Montréal aille de l’avant avec son projet de règlement sur l’offre de logement social, abordable et familial, que la mairesse Valérie Plante et M. Robert Beaudry, responsable de l’habitation et du développement économique et commercial de la Ville, ont dévoilé ce matin. Cela dit, il déplore le manque de courage et d’ambition de la Ville face aux pressions des promoteurs immobiliers.

Lire la suite »